Ville-sous-Anjou

Commune de Ville sous Anjou

le villageNombres d'habitants : 1176 Terrebassaires
Maire : Luc SATRE
Nº TEL : 04 74 84 04 55
Nº FAX : 04 74 84 11 81
Courriel : mairie2vsa@wanadoo.fr

 

 

Délégués au Conseil Communautaire :

  • Luc SATRE
  • Suppléante : Josiane PELLAT

Pour en savoir plus : consultez ici le site internet

Présentation de la commune :

 La Situation
Située dans la région Rhône-Alpes, Ville sous Anjou, l'une des 533 communes de l'Isère, à 20 km au sud-est de Vienne, au pied du Mont Pilat, sur la rive gauche du Rhône, mais à l'écart des pollutions industrielles de cette vallée, s'étend sur plus de 1825 hectares.
La commune fait partie du Canton de Roussillon et de la Communauté de Communes du Pays Roussillonnais.

La population
Les Terrebassaires (habitants de Ville sous Anjou) tiennent leur nom des Seigneurs de Terrebasse, propriétaires au 18éme siècle du château sis au pied du village. C'est dans les différents hameaux, parfois éloignés du bourg (Grange-Neuve, Les Eynauds, le Lac, ...) que la population actuelle s'est établie au fil des ans. Au dernier recensement de 2010, la population atteignait 1 176 habitants.

 

Curiosités

  • Au pied du village, le Château de Terrebasse, que la famille De Varax, propriétaire des lieux, fait vivre.
  • Au hameau de Ville, La Vieille Chapelle du XVe siècle, joyau de l'art gothique flamboyant, classée monument historique.
  • Au sommet de la Feytaz, sur un terrain offert par Emile Romanet, le père fondateur des allocations familiales, se dresse La Madone qui veille sur le canton depuis 1912, (vue admirable sur la vallée du Rhône).
  • A la Mairie, une vitrine archéologique où sont exposés des vases funéraires ou « pégaux » des XIIe et XIIIe siècles, découverts lors de creusements de caveaux dans la Vieille Chapelle. Une monnaie romaine et un jeton du XVIIIe siècle sont également visibles dans cette vitrine.
  • D'anciennes carrières et grottes sont des lieux de résidence pour de nombreuses chauves-souris.
  • La Sanne, rivière traversant la commune, est un lieu de vie pour les castors et ragondins.
  • Á l'Office de tourisme du Pays Roussillonnais, on pourra trouver les cartes des sentiers pédestres, équestres et cyclistes, qui sillonnent la commune.

 

L'économie et les projets de la commune

Ville sous Anjou est une commune à forte  connotation rurale et familiale. Nous sommes dans le Pays Roussillonnais qui est aujourd'hui la première zone productrice de fruits de l'Isère et le premier terroir de production de pommes en Rhône-Alpes. Les exploitations agricoles de Ville sous Anjou apportent leur contribution à la production fruitière de ce territoire avec essentiellement des pommes, fraises, framboises et tomates. Cependant la majorité des surfaces cultivées est en céréales.
Seules quelques petites entreprises (travaux agricoles, artisanat) ont leur siège social à Ville sous Anjou.
L'épicerie et son point  poste dynamisent la place de la Mairie.
Les principales dépenses de la commune sont concentrées sur l'entretien du patrimoine communal (routes, bâtiments, écoles, ...) sur l'amélioration du cadre de vie et le respect de l'environnement.

Flash Info :

  • Report des collectes du lundi 1er mai

    Les collectes du lundi 1er mai sont reportéesLire la suite